RSS
 

Mot clé ‘séance d’ostéopathie’

Peut-on refaire du sport rapidement après une séance d’ostéopathie ?

27 nov 2011

Ce dimanche, je souhaite vous proposer un petit conseil à connaître pour éviter de gâcher le temps et l’argent que pourrait vous coûter une consultation d’ostéopathie. Votre ostéopathe pourrait tout à fait vous l’expliquer à la suite d’une séance.

Lire la suite »

 
 

Doit-on se déshabiller chez l’ostéopathe ?

29 mai 2011

Beaucoup de personnes se demandent si l’on doit se déshabiller lorsque l’on se rend chez l’ostéopathe. La réponse est oui mais ce n’est pas systématique. Généralement, cela dépend de l’habitude de l’ostéopathe. Lors d’une consultation d’ostéopathie, la plupart des praticiens demandent au patient de se mettre en sous vêtements. De ce fait, le praticien peut bien sentir les articulations (les os) et donc être plus efficace lors de l’application de ces manipulations. Les autres ostéopathes optent en fonction du type de traitement qu’ils appliquent. S’ils estiment que les manipulations vont porter uniquement sur une partir du corps, ils pourront vous demander d’enlever seulement une partie de vos vêtements. A savoir que la tenue en sous vêtements est la plus demandée car en général, l’ostéopathe applique des manipulations à divers endroits du corps. C’est le principe de l’ostéopathie : le corps est considéré comme un ensemble fermé, toutes les articulations sont reliées entre elles.

Lire la suite »

 
 

Pourquoi a-t-on encore mal après une séance d’ostéopathie ?

08 mai 2011

Suite à des témoignages que j’ai pu recevoir autour de moi, il est vrai que souvent les patients continuent à avoir mal après une séance d’ostéopathie ; mais si c’est souvent, n’existerait-il pas une raison ?

En général après un séance d’ostéopathie, les ostéopathes spécifient au patient qu’il est possible que la douleur continue à être présente ou même qu’elle s’intensifie pendant 2 à 3 jours. Cela permet au patient d’éviter de penser que la séance n’a rien fait de bénéfique. Et en effet, en fonction de l’emplacement douloureux, on supporte parfois 2 à 3 jours de souffrance supplémentaire mais ensuite le mal s’estompe.

Lire la suite »