RSS
 

L’ostéopathie est une médecine préventive mais personne ne le sait

12 juin 2011

Voici un nouvel article qui a pour but d’informer un maximum de personnes sur le fait que l’ostéopathie est une médecine préventive car peu de gens en sont conscients. D’ailleurs, le titre n’est pas tout à fait exact car certaines personnes comme les praticiens ostéopathes et les habitués de l’ostéopathie savent que cette pratique se veut préventive.

Contexte

De nos jours, trop de gens consultent un ostéopathe uniquement lorsqu’ils ont mal. En effet, on pourrait se dire qu’il est normal de consulter un ostéopathe seulement dans ce cas, c’est comme chez le médecin, on s’y rend uniquement lorsqu’on est malade. Et bien, sur ce point l’ostéopathie diffère de la médecine conventionnelle. Dans l’idéal, il faudrait consulter un ostéopathe avant de ressentir des douleurs.

Attention, bien que l’ostéopathie soit préventive, elle est tout autant curative. Cette pratique est également très adaptée au soulagement de la douleur déjà présente. C’est d’ailleurs en ce sens que la plupart des personnes l’utilisent.

Pourquoi prendre rendez-vous chez l’ostéopathe avant d’avoir mal

J’ai dénoté quatre avantages de consulter un ostéopathe avant de ressentir une douleur.

Premièrement, si l’on ne vient pas pour un motif de consultation particulier, l’ostéopathe peut se concentrer sur l’ensemble du corps plutôt qu’une zone. De ce fait, il peut rééquilibrer tout le corps (ou presque) en une séance. Deuxièmement, l’ostéopathe traite la douleur avant qu’elle se manifeste, cela permet alors d’éviter d’avoir mal dans les semaines ou mois à venir. Troisièmement, l’ostéopathe dispose d’une séance assez simple puisque ce n’est qu’une vérification de routine. Cela lui permet d’être plus efficace car il n’a pas à traiter une douleur complexe et enfouie depuis des mois par exemple. Et enfin, d’un point vue patient, il est plus simple de contrôler son budget ostéopathie car l’on peut savoir à l’avance quand on consultera.

Problèmes de prendre rendez-vous chez l’ostéopathe une fois qu’on a mal

Voici à présent l’antithèse de mes propos et donc les inconvénients de consulter un ostéopathe lorsque l’on souffre déjà.

Tout d’abord, contrairement à ceux qui se sont rendus chez l’ostéopathe de manière préventive, on ressent une douleur alors qu’on aurait pu l’éviter. C’est tout simple mais il faut y penser. Le second point est que l’on souhaite obtenir un rendez-vous en urgence, ce qui pose souvent un problème car tout le monde fait la même chose et c’est pourquoi on n’obtient pas forcément un créneau chez l’ostéopathe qui nous a bien soulagé la dernière fois. Du coup, étant poussé par la douleur, on a tendance à être impatient et à appeler tous les praticiens du coin pour avoir une séance d’ostéopathie rapidement. Le problème de choisir un autre ostéopathe rapidement est que finalement, on n’obtient aucun suivi du même ostéopathe et il n’est pas garanti que le nouveau nous fasse autant de bien. Le troisième point concerne le fait de prendre rendez-vous à la dernière minute. Cela peut être vraiment contraignant pour le patient car il n’a pas le choix du jour de la consultation. Une fois décidé de faire une séance d’ostéopathie, il souffre tellement qu’il est obligé de consulter rapidement au détriment du travail, de la famille… On sait tous que la santé passe avant tout. Et pour finir ma démonstration, voici un soucis pour l’ostéopathe. L’ostéopathe a du mal à voir son activité à long terme car personne ne prend rendez-vous pour dans un mois, il faut toujours qu’il place un patient dans la journée ou le lendemain.

Tout ceci est donc très contraignant pour le patient comme pour l’ostéopathe.

Petite anecdote : moi-même qui suis conscient que l’ostéopathie est une médecine préventive, j’ai encore du mal à aller consulter un ostéopathe avant de ressentir une douleur. C’est pourquoi je pense qu’il faudra du temps pour que les gens en soient conscients et changent leurs habitudes.

Conclusion

Vous l’avez compris, il vaut mieux aller consulter un ostéopathe une à deux fois par an préventivement. Il rééquilibre alors toutes les structures de notre corps facilement et nous évite de souffrir toute l’année de tensions corporelles. De plus, il est fort à parier que cela soit plus rentable financièrement.



Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir à vos amis en le partageant :
 
 

Mots clés : , , ,

  1. Julien Stica

    17/06/2011 à 10h39

    Bonjour,
    Ces précisions sont intéressantes, c’est sûr. Maintenant, même si les personnes qui sont conscientes que l’ostéopathie est une médecine préventive ne l’utilisent pas comme telle, où va-t-on ? :-)
    Amicalement,

     
    • Blog Ostéo

      17/06/2011 à 10h45

      Bonjour Julien,

      Tu as raison dans un sens mais c’est comme tout, les mentalités doivent changer et évoluer pour que tout le monde soit conscient de cela. Mais pour que les mentalités évoluent, il faut avant tout que les personnes soient conscientes de la chose, c’est pourquoi j’informe sur ce sujet ; et peut être que la conscience suivra ;-).

       
  2. méthode mckenzie

    29/06/2011 à 13h52

    Bonjour

    Il est vrai que la prévention en allant consulter régulièrement un ostéo avant les grands blocages et douleurs intenables permet d’entretenir un équilibre entre les articulations et les muscles qui réduira les risques de gros problèmes ! C’est un peu comme avec la méthode mckenzie et l’auto-traitement des douleurs lombaires !

    Alain

     
    • Blog Ostéo

      29/06/2011 à 14h09

      Bonjour Alain,

      Je pense que l’ostéopathie préventive ne s’applique pas forcément qu’aux douleurs lombaires ;-).