RSS
 

Fondateur de l’ostéopathie : Andrew Taylor Still

09 jan 2012

Voici le premier article de 2012 ! J’espère que vous avez tous passés de bonnes fêtes de fin d’année et que cette nouvelle année vous apportera de bonnes choses. Pour ce début d’année, petit retour aux sources avec l’histoire du fondateur de l’ostéopathie.

L’ostéopathie : petit rappel

L’ostéopathie est considérée comme une pratique utilisée pour le traitement médical. Au lieu de se focaliser uniquement sur la partie du corps douloureuse, l’ostéopathie prend en compte le corps entier comprenant de ce fait l’état global d’un patient. Après une évaluation de celui-ci de la part d’un ostéopathe, ce dernier décide d’appliquer un traitement spécifique.

Création de l’ostéopathie

Les millions de patients dans le monde qui ont déjà eu recours à l’ostéopathie peuvent remercier le Docteur Andrew Taylor Still, considéré comme le père fondateur de l’ostéopathie. Grâce à cet américain né en 1828, les ostéopathes appliquent aujourd’hui des manipulations qui soulagent la douleur du patient sur le long terme. Ce médecin a eu l’idée de l’ostéopathie à l’âge de 46 ans. Il a découvert qu’il pouvait changer la physiologie d’une personne juste à l’aide de ses mains. Par ce biais, il s’est rendu compte que notre propre corps, avec certaines manipulations, était en mesure de retrouver un état stable et donc une bonne santé. Avec cela, il a vite été conscient que le corps humain a besoin d’une uniformisation pour fonctionner correctement.

Développement de l’ostéopathie

Puisqu’il était médecin, Andrew Taylor Still pouvait étudier ses manipulations facilement. En analysant le corps humain, il a pris connaissance que notre corps et nos organes mais aussi d’autres fonctions étaient souvent encombrés à cause d’évènements extérieurs. Il a alors proposé des méthodes pour alléger ces dysfonctions d’une manière non-évasive et non-chirurgicale (je dirai même naturelle). A l’époque, il a remporté un grand succès avec ses manipulations en développant cette approche de soulagement de la douleur, et ce uniquement avec ses mains. Il pensait que les mains de l’ostéopathe étaient capables de soigner des maux que les médicaments n’arrivaient pas à soigner, surtout à l’époque où les médicaments pouvaient être bénéfiques comme nuisibles pour le patient ; c’était sa vision et il avait raison.

Partage de connaissances

À l’âge de 64 ans, il a commencé à enseigner l’ostéopathie en fondant l’école américaine de l’ostéopathie, maintenant désignée sous le nom de l’université de Kirksville de la médecine ostéopathique. Au début, Andrew Taylor Still pensait qu’on pouvait enseigner la pratique de l’ostéopathie en trois mois seulement mais plus tard il s’est rendu compte que la pratique était bien plus complexe et difficile. Le programme d’études s’était alors allongé à deux ans. Cet américain mourut en 1917. A la suite de son décès, l’un de ses élèves nommé John Martin Littlejohn crée à Londres l’école anglaise d’ostéopathie. Cet évènement amènera l’ostéopathie en Europe dans les années 1920.

L’ostéopathie aujourd’hui

Pour faire un rapprochement avec aujourd’hui, les écoles d’ostéopathie françaises dispensent d’un cursus sur 5 ans (3 ans reconnus par le ministère de la Santé) pour que les étudiants s’approprient un maximum de connaissances sur toutes les approches thérapeutiques de l’ostéopathie : le structurel, le fascial, le crânien, le viscéral… De nos jours, l’ostéopathie est une pratique médicale identifiée et pratiquée par des milliers d’ostéopathes dans le monde entier et tout cela grâce au travail original du Docteur Andrew Taylor Still.



Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir à vos amis en le partageant :
 
 

Mots clés : , ,

  1. Chloé depuis Ostéopathe Paris

    27/03/2012 à 22h10

    Bonsoir, merci pour ce beau rappel sur le créateur de l’ostéopathie : le fameux médecin américain Andrew Taylor Still. Merci à lui car les ostéopathes lui doivent leur métier.

    Sinon, son élève John Martin Littlejohn a également une histoire intéressante si tu as le temps de traiter le sujet ;-).

     
    • Blog Ostéo

      27/03/2012 à 22h25

      Bonsoir Chloé,

      Merci pour ton commentaire. Pour l’instant, je n’ai pas trop le temps de m’occuper du blog mais je me renseignerai sur l’histoire de Littlejohn. Merci pour l’information.

      Bonne soirée,

       
  2. ostéopathe brive

    12/06/2012 à 15h36

    Rappel intéressant sur Andrew Tailor Still. Je me permets de compléter l’article par les trois grands principes qui régissent cette pratique depuis sa création :
    - le corps est un tout
    - la structure gouverne la fonction
    - le principe d’autoguérison.

     
  3. osteo-hautsdeseine

    05/09/2012 à 12h46

    Cette présentation a le mérite d’être claire et de présenter de façon intéressante la naissance de l’ostéopathie.

    En effet, un présentation de John Martin Little John compléterait parfaitement cet article.